Qui sommes nous ?

L'Ensemble Choral du Haubergier de Senlis, fondé en 1977 par Jacqueline Trévu, compte aujourd’hui une cinquantaine de choristes amateurs de la région senlisienne, tous unis par l’amour du chant choral. Il a donné son premier concert en 1977, à Aumont près de Senlis. Il a donc fêté son trente septième anniversaire !

Ouvert à tous, l’Ensemble Choral du Haubergier a toujours cherché à donner des concerts de qualité, dans le désir d'étendre un peu plus chaque année la culture musicale qui est son but premier, notamment en s’adjoignant la participation de musiciens et de solistes de haut niveau.

♫♫♫♫♫

L'origine

Tout commence en septembre 1977: de retour des Choralies de Vaison - la - Romaine, Jacqueline Trévu, professeur de musique, violoniste et chef de chœur du mouvement à Cœur Joie, saute le pas et fonde un ensemble vocal avec quelques choristes; deux mois plus tard, le 17 décembre 1977, c’est le premier concert et l’enregistrement d’un premier disque.

L’ensemble Vocal Du Haubergier était bel et bien lancé !

♫♫♫♫♫

Pourquoi "Haubergier" ?

La chorale s'est appelée "du Haubergier" car ses premières répétitions avaient lieu chez une personne qui habitait cette rue du vieux Senlis, dont l'appellation remonte au Moyen-Âge lorsque les rues portaient le noms des métiers qu'on y pratiquait. Le haubergier est l'artisan qui fabrique les hauberts: les cottes de maille.
Cette rue célèbre pour ses caves voûtées est proche de la cathédrale de Senlis, d’où la forme d’ogive donnée à l’époque au premier logo décorant la pochette du disque.

Près de quarante ans ont passé. Les effectifs augmentant, l’ensemble vocal est devenu Ensemble Choral, mais sa vocation principale reste celle du premier jour : faire découvrir la musique grâce au plaisir de chanter.

♫♫♫♫♫

Le plaisir de chanter

Que se passe-t-il dans notre chorale? C'est tout simple: nous nous réunissons pour préparer nos apparitions publiques sous la direction de notre chef, Brix Vergne.

à chaque répétition, nous commençons par nous chauffer les cordes vocales puis à exercer nos voix avec des exercices variés (et en musique). L'essentiel de nos répétitions se passe à travailler les oeuvres de nos concerts. Comme nous comptons de vrais musiciens à l'ECH, nous avons la possibilité de faire le déchiffrage par pupitres séparés. Certains lisent la musique, d'autres pas, mais chacun trouve toujours sa manière de travailler pour l'ensemble. Nous disposons aussi de CD de travail spécifiques pour chaque pupitre, ce qui permet de répéter chez soi.

Quelquefois, nous chantons des pièces plus courtes ou plus faciles. Lors de nos rencontres conviviales, nous aimons nous amuser avec le répertoire français, chansons à boire, chansons régionales, à Coeur Joie et canons. Nous ne nous limitons pas au français et apprécions l'italien, l'anglo-américain, l'allemand, même le russe et le hongrois!

♫♫♫♫♫

Le Haubergier sort des sentiers battus

à de multiples reprises au fil des ans, l'E. C. H. a été invité à participer à de nombreuses manifestations, et même à la télévision où il a chanté l'Hallelujah du Messie de Haendel chez Jacques Martin. Il a voyagé tant en France qu'à l'étranger: Angleterre (1983 et 1984), Vienne en Autriche (1985), Venise en Italie et Mons en Belgique (1987), Allemagne (1987), Prague en République Tchèque (1993), contribuant ainsi à faire connaître, en Europe, le chant choral français et le dynamisme du Valois.
Il a également participé au Festival d’Art Baroque de Senlis et chanté avec d’importants orchestres sous la conduite de Chefs renommés tels: l’Orchestre Lamoureux (dir. N. Masaki), l’Orchestre de Chambre de Paris (dir. B. Thomas), l’Ensemble Instrumental Alexandre Stajic, Les “Musiciens du Louvre" (dir. M. Minkowski), le Sinfonietta Orchestre Régional de Picardie (dir. A. Myrat puis P. Fournillier).
Le 14 juillet 1989, il était présent à Paris parmi les 600 choristes qui accompagnaient Jessie Norman, place de la Concorde, lors des Fêtes du Bicentenaire de la Révolution française.

En 1998 et 1999, l'E. C. H. et son chef, Brix Vergne, créent une oeuvre: le Te Deum de Krella.

♫♫♫♫♫

Le répertoire complet chanté par l'E. C. H. se trouve dans la page "Répertoire" de ce site

Nos partenaires

 logo senlis HD  logo ot senlis-300dpi   logo artefonia  logo OISE 
 logo FDCO  logo lutece