G. Fauré, La Pavane

En 1887, Fauré écrit 2 versions d’une mélancolique Pavane : la première est pour orchestre seul ; elle inspirera la Pavane de Debussy  … mais aussi, ce qui est moins connu, le pianiste de jazz Bill Evans ! La deuxième version est accompagnée, à la demande de la comtesse Greffulhe, arbitre des élégances mondaines, de chœurs d’inspiration « verlainienne »  de Robert de Montesquiou.

C'est celle que nous avons chanté lors de notre concert de Décembre 2013.